Histoires de couples

Publié: vendredi 12 novembre 2010 dans Inutilité

Je suis en plein déménagement. C’est la fin officielle final bâton. En parlant de couples:

* Quel beau couple que celui-ci qui a décidé de donner généreusement l’argent qu’il aurait pu flamber à faire toutes sortes de dépenses utiles et inutiles. Une sacrée belle histoire.

* Quoi penser de ce jugement qui pourrait, s’il n’est pas rejeté par la Cour suprême, obliger les conjoints de fait à se soutenir financièrement une fois le couple séparé? Les contracteurs et agents immobiliers doivent baver de plaisir à l’idée de pouvoir construire plus de condos, vendre plus de maisons à ces couples qui, à cause de ce jugement décideront de faire ‘logis à part’!

* Et pour les amoureux de potins, un ramassis de couples hollywoodiens dont les séparations nous ont supposément étonnés. Comme si on pouvait prédire l’éternité d’un couple rien qu’en le regardant. Si c’était si facile, y’aurait pas mal moins de célibataires et d’avocats…

Publicités
commentaires
  1. Mylaine dit :

    J’admire ce couple… c’est une très belle histoire. J’espère qu’ils ont eu une vie heureuse et qu’ils le seront jusqu’à la fin.

    Pour ce jugement de la cours suprême, je trouve ça totalement infantilisant. D’abord parce que, dans ce cas précis, la dame a amplement de quoi vivre une vie (plus que) confortable. Mais, comme l’a si bien dit l’avocate de la dame, il s’agit d’un cas qui pourrait faire jurisprudence et ainsi améliorer le sort de centaines de femmes issues des gens « normaux ». Sauf que… sauf que j’ai ben de la misère avec ça. Quand on ne se marie pas, on a la possibilité de se faire des contrats d’union de fait. C’est à nous de voir à nos affaires et de se faire des contrats béton dans le cas où on a des enfants. Et qu’on ne me sorte pas l’argument du « oui mais, y’en a qui le savent pas qu’on peut faire ça… » À ce que je sache, en droit, l’ignorance n’a jamais été une raison valable, ni pour tuer quelqu’un, ni pour exiger qu’un ex nous entretienne après une séparation. Parce que oui, je considère que dans le cas où on n’a pas d’enfant, Monsieur l’Ex n’a pas à subvenir à nos besoins, on n’a qu’à se prendre en charge toute seule, bon sang!… Même si ça signifie diminuer notre train de vie.

    Sur ce, bonne journée!

  2. mp dit :

    Mylaine, j’adore ton commentaire. Si seulement la justice et le législateur avaient autant d’équilibre que toi conçernant ce dossier!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s