Histoires de fesses

Publié: lundi 21 juin 2010 dans Inutilité

Enfin, on est peut-être sur le point de ne plus avoir à risquer de montrer ses fesses à tout l’monde à l’hôpital. Pour une fille prude comme moi et qui a porté la très chic jaquette bleue à flocons plus d’une fois cette année pis qui risque de la porter encore souvent dans les mois à venir, c’est une criss de bonne nouvelle ça!

Je ne comprends toutefois pas la complexité que créerait l’arrivée d’un tel morceau de vêtement dans les établissements hospitaliers. Pourquoi avoir besoin de l’approbation du buandier? La chemise, dépourvue d’attaches, doit être encore plus facile à nettoyer et pis c’est qui le boss dans l’hôpital?! Et quant à devoir former le personnel soignant pour leur montrer comment utiliser la nouvelle jaquette, sincèrement, ça me fait peur: s’ils ne sont pas assez intelligents pour savoir comment ça fonctionne, le sont-ils assez pour s’occuper de moi?…

Vivement l’utilisation de cette nouvelle jaquette qui, je le souhaite, offrira des motifs plus intéressants que les éternels flocons!

*******

En parlant du mêêêêrveilleux système de santé québécois, que pensez-vous des 111 millions de dollars probablement perdus dans un projet d’informatisation des dossiers médicaux? Y’a des coups de pied au cul qui se perdent hein?!…

Publicités
commentaires
  1. Nelson dit :

    Voici le genre de question que le buandier doit répondre. Peut-on laver autant de nouvelles jaquettes que les anciennes jaquettes avec le nombre de laveuse à leur disposition. Si non peut-on acheter et installer de nouveaux appareils? Est-ce que les appareils existants sont compatibles avec le nouveau tissu. Y rien de simple dans la vie

    Pour ton information il se perd beaucoup plus d’argent que ça dans le réseau de la santé mais plusieurs fois des petits montants qui font un total plus gros que 111 M $

  2. Sara dit :

    Nelson: travailles-tu dans le réseau de la santé?

    As-tu encore un blogue?

  3. wello650 dit :

    Chaque fois que je me rends pour un séjour à l’hopital, mon sac à dos comprend toujours une paire de pantalons de pyjama et une pile de sous-vetements. Pas le choix…

  4. Medic dit :

    Réponse un : oui
    Réponse deux : non

  5. Nelson dit :

    le message d’avant c’est moi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s