Télévision 3 saisons

Publié: jeudi 25 février 2010 dans Inutilité

Avez-vous remarqué que c’est rarement l’hiver dans les téléromans québécois? Comme si on tentait de cacher cette réalité qui ne fait pas l’affaire de tous, la magie de la fiction permettant bien des merveilles…

Au fait, êtes-vous contents de la toute dernière bordée de neige? Passé les vacances de Noël, mettons que ça pourrait faire les tempêtes blanches, non?

Publicités
commentaires
  1. Mylaine dit :

    La température d’aujourd’hui ne me dérange pas… c’est genre la 3e journée d’hiver de l’hiver; on peut pas dire qu’on l’a eu toff, cette année!

  2. L’hiver à ses débuts, c’est tellement beau! Rendu à ce temps-ci de l’année, j’appelle la neige la marde blanche.

  3. M-H dit :

    jai meme pas usé mes raquettes encore, jen prendrais un ptit peu encore..

    seul hic , fallait ben que le livreur de matelas passe aujourdhui… pis que je doive pelleter l’entrée 4 fois avant qu’ils d’arrivent !!

  4. Jean dit :

    Ce n’est pas de la neige mais de la slush…

  5. Jef dit :

    Jean.. tu me voles les mots de la bouche..

    Y neige pas, y slush !!!

  6. wello650 dit :

    Le vent de ce vendredi matin est fascinant.

    Ma cinquième rue est est une exposition de matières recyclables. Tantôt j’ai vu une feuille de journal s’élever, s’élever et s’élever pour ensuite s’enrouler sur le plus haut fil électrique. Un spectacle sanglant: la feuille fut déchirée au vent, comme c’est cruel.

  7. l-p dit :

    Avez-vous remarqué que c’est rarement l’hiver dans les téléromans québécois?
    Ca doit etre crissement plus facile techniquement et économique de filmer n’importe quand sauf l’hiver

  8. Hugo dit :

    C’est rarement l’hiver dans les téléromans pour des questions de budget.
    Ça coûte cher, la neige, Sara!

  9. Sara dit :

    tous: je ne parle pas de neige mais de vêtements d’hiver. On va pas dire que des manteaux pis des tuques, question de ‘faker’ l’hiver ça coûte cher…!!

  10. Hugo dit :

    Tu as raison pour le coût des vêtements, mais pour faire crédible, même avec des majorités de scènes intérieures, il reste les décors par la fenêtre, la fausse neige sur les bottes et chaussures, les plans fixes dehors qui précèdent souvent une scène pour nous situer où se passe la scène intérieure, etc. Tout ça est jugé plus coûteux et plus compliqué à tourner, pour ce que ça apporte, surtout si le téléroman se passe essentiellement à l’intérieur.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s