Acouphènes

Publié: vendredi 15 janvier 2010 dans Inutilité

Ces jours-ci, j’ai un acouphène terrible à l’oreille gauche. À m’en rendre folle!

Souffrez-vous d’acouphène?

Publicités
commentaires
  1. brem dit :

    Je souffre d’acouphène depuis le mois de novembre. Lors d’une pratique de musique, dans un local exigu où le son était trop fort. Je ne portais pas de bouchons. En me réveillant le lendemain matin, j’entendais à la fois un bruit aigu et ressentait un certain inconfort. En plus d’être enrhumé, ce qui n’aide vraiment pas. Je vis depuis ce temps en entendant continuellement une acouphène dans les aigues (~14kHz). Ça ressemble un peu au bruit qu’émet une télévision à écran cathodique. Ce que les gens qui ne souffrent pas d’acouphènes ne semblent pas saisir, c’est que ce n’est pas du tout banal. C’est alarmant, angoissant, ça génère un niveau d’anxiété monstre!

    Comme notre cerveau associe des sons et des émotions, notre cerveau associe au départ ce bruit inhabituel à l’émotion d’anxiété. C’est extrêmement incapacitant. Ça affecte l’humeur et peut mener à la dépression, et même au suicide.

    Au départ j’étais devenu aggressif, impatient, à fleur de peau, déprimé,… Je m’en voulais de ne pas avoir utilisé des bouchons. Je me détestais. J’ai du faire le deuil du silence. Plus jamais je n’allais l’entendre.

    Heureusement, dans mon cas, je m’habitue tranquillement à ma nouvelle condition. Sauf que dans les moments de stress ou d’anxiété, l’acouphène apparait plus fort, genre de cercle vicieux.

    Maintenant, je porte systématiquement des bouchons en concert ou dans les bars. J’en ai toujours sur moi. Protégez-vous, vous ne voulez pas vivre cet enfer.

  2. Mylaine dit :

    Brem : ça n’a probablement pas aidé ton cas, mais l’acouphène n’est pas uniquement dû aux bruits trop fort que nous pouvons entendre. Ma chef d’équipe souffre d’acouphène depuis quelques années. Elle se demande encore et toujours ce qui a pu lui valoir cette « maladie » : étant musicienne, elle a toujours fait très attention à ses oreilles. Son chum, contrairement à elle, a valdingué de concerts rock en concerts rock, a écouté toute sa vie de la musique et de la télé beaucoup trop forte. Et aujourd’hui, ses oreilles à lui son nickel et les siennes à elle sont foutues. Quand elle en parle aux médecins, elle obtient toujours la même réponse : on ne connaît pas les causes, on ne connaît pas les déclencheurs, on ne connaît pas les remèdes, bonne chance à vous ma p’tite dame.

  3. Mila dit :

    Mon conjoint souffre d’acouphène depuis longtemps déjà, récemment il a été vue par un oto-rhino-laryngologiste ( voyez vous ? ). Bon. Rien à faire que vivre avec, parcontre, lorsque ça lui fait trop mal ou lorsqu’il est en période de grand stress, il lui a prescrit des anti-inflammatoires assez puissant et des…Robaxacet…un relaxant musculaire. C’est devenu un incontournable avant de dormir.

  4. brem dit :

    Mylaine: une exposition prolongée au bruit excessif, dans mon cas, et aggravé par le bruit intense cette soirée là… je crois. C’est un auto-diagnostic, je suis pas encore passé en ORL. Ma mère fait de l’acouphène aussi, mais c’est dû à un problème avec son équilibre, style infection de la cochlée… Elle entend continuellement le bruit d’un ruisseau qui coule.

    Mais vaut mieux se protéger avant que de se sentir comme une merde, après.

    Mila: selon l’acouphène, il y a des moyens d’appaiser. Appareil qui couvre le bruit (genre de white noise), etc.

    L’anti-inflammatoire n’aidera pas vraiment l’acouphène, mais peut aider à dormir car il relaxe. Ce qui aide vraiment, temporairement, c’est tout médicament qui affecte le système nerveux central (style benzodiazépines). C’est que l’acouphène est un bruit perçu inexistant. C’est le cerveau, système nerveux central qui l’invente pour pallier à un déficit du signal audidif. Malheureusement, ces médicaments créent une dépendance.

    Aucun remère miracle.

  5. steppenwolfa dit :

    j avais 25 ans quand ça a commencé, j en ai 60 maintenant !!! si quelqu un te dis que la méditation, les tisanes, méthode Tomatis ou autres gadgets «aideront» moyennant $$$, fout le camp. j ai payé cher pour arriver à cette conclusion. Et puis bon c est comme mordre dans un citron, à la x ième bouchée on s habitue…
    Quant à l entourage, il faut leur faire écouter la radio ondes courtes plein volume pour obtenir leur compréhension… pour la détente j écoute du belcanto genre soprano colorature c est joli et sa fait le job!!!

    montréal canada

  6. l-p dit :

    J’ai eu ca après une otite aux 2 oreilles

  7. wello650 dit :

    L’acouphène est disparue de ma vie quand j’ai cessé de jouer dans un band. Elle revient des fois, suite un concert particulièrement bruyant.

    Des fois, au boulot, je disais à Ken : Tu penses que j’ai pas d’amis, mais j’ai mon acouphène!

  8. Caro dit :

    J’en fais dans les deux oreilles. J’entends 2 scillements différents. C’est le soir quand je me couche que je l’entends ou si je suis dans un endroit vraiment silencieux. Mettre des bouchons pour moi c’est l’enfer! Si je suis grippée ou stressée, ca devient plus fort! Je dors toujours avec la télé ou la radio ouvert a peine… ca cache le bruit!

  9. pas facile à supporter nos parasites j’ai 30 ans d’ activité musicale derrière moi et j’arrive à la même conclusion il faut vivre avec.
    personnellement j’ai trouvé une astuce musicale qui m’aide à dormir: J’ai cloné mon acouphene et j’ai composé une petite musique en me servant de celuici comme note de musique,oui je sais pas facile à comprendre,mais voyez sur mon blog:
    acoupheniquementvotre la marche à suivre.
    la veritable solution sera la recherche sur les cellules souches mais c’est n’est pas pour demain helas.
    courage à tous
    à+ manolin

  10. AP dit :

    Quid de masquer l’acouphène par émission constante d’un « anti son », sur le principe déjà utilisé par les casques réducteurs de bruit ?

  11. ASTROBLEME CRAC'H , Armoric dit :

    Je subis des acouphenes depuis que je suis tombé sur l’oreille pendant une crise d’épilepsie (due a un trauma cranien , accident de voiture ) , j’entend un son aigu comme une chaine hifi pas éteinte mais parfois lorsque je suis très fatigué c’est comme si on secouait une tole a coté de moi !!! En me concentrant ça diminue mais c’est horrible . Je vis avec depuis 20 ans et j’ai entendu parler des anti sons , pas un bruit blanc pareil pour tout le monde mais un son  » inverse  » effaçant le bruit que l’on entend . J’ai vu un reportage télé sur un musicien qui avait résolu tout seul son probleme . Quelqu’un en sait il plus et saurait me/nous donner des renseignements ? Merci

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s