Celles pas pire pour la santé ou celles qui donnent le cancer?

Publié: lundi 28 décembre 2009 dans Duh!, Inutilité

Je n’en reviens tout simplement pas que la question soit posée.

Comme si certaines personnes allaient préférer l’aliment qui peut donner le cancer plutôt que celui qui aura été ‘amélioré’ et qui, lui, risque de ne pas maganer leur santé.

Pourtant, on ne nous questionne jamais quand il est temps d’ajouter des trucs chimiques à nos aliments qui les rendent alors moins dispendieux à produire même si l’additif en question est nocif à long terme/grande consommation…

Publicités
commentaires
  1. CAtharsis dit :

    Un petit diabète avec ça?

  2. Mike dit :

    On ajoute de forme de l iode dans l’eau, on ajoute une autre cochonnerie dans tel autre aliment pour éviter que j’attrape ci ou ca et ça finira plus. Je veux pas qu on me soigner de force et avant que je ne sois malade. Ma santé c’est la mienne et c’est pas au gouvernement de choisir ce qui est bon pour moi sti. C’est pas pour rien que je suis né avec MA tête et MON cerveau.

  3. M-H dit :

    je fais ma josée di stasio de moi même : je n’achete jamais de frites :

    4 grosses pommes de terres pelées coupées en juliennes, blanchies entre 5 et 6 minutes dans l’eau bouillante, égouter.

    Dans un bol , huile d’olive, paprika, sel poivre, cayenne au goût. Mélanger avec les frites

    Mettre au four sur une plaque , à 425, plus ou moins 20 minutes, on tourne les frites à mi-cuisson. Idéalement un peu à  »griller » à la fin..

    That’s it ! Dans les cas où vous seriez tenté d’aller chercher une frite pour accompagner votre steak , une solution maison.
    Et puis sinon sans abus, que ça soit anti-cancer ou non, il n’y a pas de problème avec les frites de fastfood !

  4. wello650 dit :

    On applaudit tout haut la prolifération des pro-biotiques sur nos tablettes, hoorah!

    Pourquoi je blasterais cette enzyme à frite, qui elle aussi est acceptée par nos autorités?

    En fin de compte, ce sont les consommateurs qui auront le dernier mot. S’ils sont contre, il vont choisir le sac de frites sans cette enzyme, qui devra être inscrite sur la liste d’ingrédients, car c’est la loi, merci encore à santé Canada.

    M-H a toutefois raison, faites-le vous-même, ça restera toujours plus sain.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s