Quelle province de merde pour être un homme!

Publié: lundi 31 août 2009 dans Hmmm, Inutilité

Il est si difficile ici pour les garçons de bien faire à l’école.

Il est si difficile ici pour les mecs de draguer.

Il est si difficile ici pour les mâles d’être en couple (tous des Germaine ces québécoises).

Non mais sincèrement, quelle province de merde pour être un homme!

Publicités
commentaires
  1. brem dit :

    Donc solution: tu dois draguer Sara! 🙂

  2. Mr. Rubik dit :

    Brem a raison la dessus.

    En effet, c’est ce que je dis a mes copines célibataires… Les filles vous trouverai de meilleur souliers a votre pointure si vous faites vous même le magasinage.

    J’ai souvent entendus de mes amies de filles se plaindre qu’elles ont l’impression que tout les gars qui les abordent sont des cons… Et que tout les bons gars sont déja en couples…

    Plusieurs bon gars de notre génération n’osent pas aborder les femmes (du a leur éducation en grande partie par leur mères en pleine période du mouvement féminisme) et laissent ainsi toute la place au spéciments masculain plus caves. Donc la plupart du temps le gars qui va aborder une fille, c’est une graine!

    Les filles auraient un grand avantages a faire les premiers pas, elles trouveraient ainsi des candidats plus intéressant.

  3. Mrs.Chose dit :

    C’est SIiiiiii vrai!!

    J’arrive de la Californie ou je me suis fait draguer partout ou j’allais. Un petit bonjour, un sourire, un regard ou même juste un petit clin d’oeil en passant. Ici, rien, niet, nada! Même si le gars n’est pas de ton goût, me semble que c’est flatteur de se faire courtiser et ce, autant pour une femme que pour un homme.

    Ch’pense que je vais déménager, je pogne plus ailleurs! 😉

  4. wello650 dit :

    Les gars ne draguent pas les inconnues et ils ont raison. Comme c’est la fille qui décide qui lui plait ou pas, qui va dans son lit ou pas, à quoi ça sert de courir après une fille qui aurait décidé que ça ne marchera pas?

    Ceci dit, j’ai du user d’ingéniosité pour séduire ma suprême dame, mais seulement après qu’elle m’ait invité à sortir.

  5. Sara dit :

    Brem, Mr. Rubik: chasseuse comme je suis, je ne me sens pas du tout interpellée par vos commentaires aussi intéressants soient-ils.

    Mrs. Chose: il faudrait que les québécois prennent des cours des italiens, des mexicains. EUX, ils ont le tour de draguer les femmes et n’ont pas peur du rejet!

    wello650: ça sert à se faire plaisir, tenter sa chance. Personne ne meurt de se faire dire non, non?

  6. Sara dit :

    Cacawet: j’adore!!

  7. wello650 dit :

    Je préfère les filles fonceuses, qui, elles, tentent leur chance. En plus, je suis mou en criffe: quand je suis célibataire, j’ai pas envie pantoute de me faire dire non.

  8. Popeye dit :

    c’est assez vrai, alors voici ou est notre société… en tant qu’homme, je ne sais même plus si c’est correct ou non de draguer une inconnue et je ne suis pas de type gèné! Comment cela est-il possible?

  9. Narcisse dit :

    Y’a souvent un double discours chez certaines femmes.
    Quand on dit que les hommes ne draguent pas, certaines vont dirent que oui faut oser, faut copier les latins, et j’en passe.
    Mais en même temps, quand tu vas lire des blogues de filles célibataires, tu vois souvent l’anecdote de la fille qui se fait complimenter par un homme sur la rue, et c’est quoi sa réaction? Bien souvent elle est en criss. Soit parce que le gars est pas a son goût, ou parce qu’elle se sent diminuer, comme un morceau de viande. Pis c’est pas des compliments de mononc épais. C’est juste gentil, mais ca ne passe pas. Pourquoi???
    T’as beau pas avoir peur du rejet, mais si tu te fais r’virer une couple de fois même en étant correct. Ben ca te refroidis.
    Certains gars devraient apprendre à parler aux femmes. Et certaines femmes devraient être plus réceptives aux compliments et séparer le bon grain de l’ivraie

  10. Mike dit :

    Si les hommes réagissaient avec les femmes comme les femmes réagissent avec les femmes, il y en un en aura un méchant paquet de femme qui aurait L »estimedesoi » à terre.
    Je ne suis pas quebecois et à mon arrivé ici je crusais toute s les filles qui passent. Je comprenais pas tout ces québecois figés tels des traumatisés a bibronner leur bière à regarder les pistes de danses remplies à 70% de femmes. Plusieurs années plus tard je sui rendu comme ces bonhommes sti. Ca me tente meme pas l effort de jaser pour entendre les memes refrains et les même réactions. Ce qui est le fun c’ets que tu rencontre par contre celle qui a forvce d attendre prennent le devant. Tu jases avec tu prend ton temps et tu crisses le camps sans même lui demander son no. C’est ca le retour du balancier.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s