Mourir, non pas pourrir!

Publié: mercredi 20 mai 2009 dans Actualité, Arrggghhhh

Je trouve ça terrible que l’on park des personnes âgées dans des mouroirs crottés où la vie n’est que chose du passé. Terminer sa vie dans une chambre un brin plus spacieuse qu’un garde-robe où des préposés sous-payés et mal formés viennent te porter tes purées sans goût si ça ne te tente pas de partager tes repas en compagnie de personnes qui, par manque de soins appropriés sentent la pisse et la merde.

On devrait tous avoir le droit de vivre ses derniers miles dans le plaisir et la dignité. On devrait tous avoir le droit de mourir, non pas pourrir!

Publicités
commentaires
  1. sylvaind dit :

    Quand je lis ce genre de truc, je pense immédiatement à Herman Johanssen, dit Jackrabbit.

    Cet anicen ingénieur immigré au Québec a ouvert tout le réseau de ski de fond des Laurentides.

    Mais là n’est pas son principal exploit. Il a vecu jusqu’à l’âge vénérable de 111 ans.

    Même passé 100 ans, il était encore pleinement autonome dans sa petite cabane des Laurentides; skiait quotidiennement sur ses vieiles planches gossées à la hache.

    C’est comme ca que je voudrais vieillir….pas dans un ostifie de trou à rat….

  2. Ce qui est encore plus triste, c’est les familles, enfants et amis de ces gens la. Vieillir ok, mais ce sentir abandonné, par sa famille et un système pourrit..:\
    Aucune mention des familles.
    Et ce qui me tue, l’article en bas..

    La ministre des aînés, Marguerite Blais, est ébranlée par les reportages de La Presse sur les résidences privées pour aînés. Réagissant d’avance au dossier d’aujourd’hui, Mme Blais a annoncé qu’elle lancera sous peu un programme de divertissement pour les personnes âgées. Pour briser leur solitude, elle enverra des clowns dans les résidences.

    Pauvre conne, une autre déconnectée de la réalité à force d’être au compte des CONtribuables. Je doute qu’elle finisse ses jours comme ça, ELLE!

  3. J’oubliais de dire; pourquoi des clowns, quand on peut rénover la place, offrir un lieu plus joyeux et moins terne, de la meilleur nourriture et d’autres services. Nah, ça couterait trop cher voyons, et Mme Blais n’a surement pas le temps d’y voir.

  4. Duchesse dit :

    Strahd Von Zarovich , avant de traiter Mme Blais de conne vas y donc voir dans les CHSLD . Où je travaille en CHSLD public gouvernemental dr. clown vient faire un tour régulièrement et tu devrais voir la joie sur le visage des résidents il adore . Oui y a beaucoup de choses à améliorer à certain endroits j’en conviens . Mais où je travaille la nourriture est excellente , quand je mange à la cafétéria je mange la même chose que les résidents . À tous les jours il y a de la musique qui joue au salon communautaire pour les résidents dont l’employé d’entretion s’occupe de la musique . Une fois par semaine ce même employé réserve la télé 46 pouces et leur fait jouer un film et environ une fois par mois on organise un dîner communautaire tous les employés de l’unité même le chef d’unité y participe tout ça avec les résidents , sans parler des nombreuses activitées organiser par le service des loisirs et la zoothérapie . Il y a même des ateliers de cuisine pour les résidents qui y participe à faire la cuisine , et tous les mois il y a une fête pour tout le centre pour les anniversaires du mois et l’été il y a des sorties , donc je pense que chez nous les aînés sont très bien traiter et ils ont tous les soins dont ils ont besoin y compris l’hygiène .

  5. mp dit :

    Duchesse; J’aimerais bien connaître l’endroit où tu travailles,ça semble être de plus en plus rare des endroits comme le tien!!!

  6. Duchesse dit :

    mp je le dirait sûrement pas sur le blogue ici lol si tu veut mon adresse courriel demande à sara je lui donne la permission de te la donner

  7. sylvaind dit :

    Je seconde MP dans sa question.

    Je me souviendrai toujours de cette soirée passée à la résidence pour personnes semi-autonomes ou résidait ma défunte grand-mère.

    Cette résidence était en théorie une coche au dessus des CHSLD….

    Et pourtant :

    Sa chambre était si petite que seul son lit, une minuscule commode et une chaise berçante pouvait y entrer…

    Grand-mère s’était fait voler des bijoux ayant une valeur sentimentale irremplaçable. On a longtemps suspecté un employé qui s’est défendu en disant « qu’à cet âge là, ils en perdent des bouts »…..je l’aurais traversé par la fenêtre.

    Grand-mère était peut-être physiquement diminuée, mais elle fut pleinement lucide jusque sur son lit de mort.

    Grand-mère se faisait servir des hot-dogs et autres cochonneries similaires à moitié cuits

    Et pendant les repas, malgré que les résidents étaient regroupés par table de 8, on aurait entendu une mouche voler à la cafétéria….

  8. Duchesse dit :

    sylvaind voilà l’importance de faire des visites avant de placer un parent dans un CHSLD pas des visites prévue mais plutôt des visites sans s’annoncer voir l’ambiance qui y règne etc…

  9. Duchesse: Avant de faire venir un clown, crois tu pas qu’améliorer les services aideraient ?
    Mm Blais, mentionne les parents, ensuite les clows, mais jamais le personnel, la bouffe ou les lieux de résidence. Ho non, ça couterais trop de son précis temps aider. Ça parait toujours mieux en parler aux nouvelles de TVA a 17pm. Je ne déplore pas le ‘clown’ comme tel, je déplore la structure, l’encadrement et les ressources d’on Mme Blais pourrait offrir à ce centre.. Mais jusqu’à preuve du contre, en vain.

    Bref, ceux qui on construit ce pays sont entrain de mourir sans dignité.

    Et tu parles de beaux centre, c’est 1 sur combien ? Aux lieu de mettre des centre de conditionnement physique dans les prisons, pourquoi ne pas le mettre dans les centres type d’argent. Nos priorités sont à la mauvaise place…

  10. Duchesse dit :

    D’accord avec toi Strahd Von Zarovich l’argent est investi aux mauvaises places . Dans les prisons ils sont bien souvent mieux nourris que certains résidents de centre d’hébergement sans compter qu’il ont des installations à la fine pointe de la technologie . Mais c’est aussi à nous la société de faire en sorte que le gouvernement change dans l’avenir si on veut que l’argent soit investi aux bonne places ,mais les gouvernements gagnent les votes des personnes âgées en leur faisant peur en leur disant qu’ils n’auront plus de pension de vieillesse etc… Aussi ils font des promesses en campagne mais quand ils sont élus ne tiennent pas leurs promesses . Bref faudrait que la population se révolte au lieu de chialer moi je serait la première à embarquer dans les manifestations de toutes sortes pour faire changer les choses . Je te donne juste un tit exemple en 2002 mon conjoint est tomber malade il a été opérer au cerveau pour 3 anévrismes , il est rester invalide il ne peut plus travailler mais heureusement il marche mais il a fallu se battre pour qu’il reçoive la rente d’invalidité de la régie des rentes du Québec . Ils l’on fait évaluer une première fois par une neuro-psychologue elle n’est pas médecin et son état est pas psychologique mais physique , nous avons fait une demande de révision et ils l’on fait évaluer par un médecin cette fois et il été accepter . Depuis 2005 que ça durait cette guerre mais ils on dû payer tous le rétro-actif .

  11. Duchesse, alors là on se rejoins 🙂

    Ouin, ils sont bons avec leurs promesses. Mais un coup élu, y s’en calisse. Et je vise le PLQ autant que le PQ! Anyways ils se relancent toujours la balle quand l’autre tombe au pouvoir. Toujours la faute au précédent.

    Les prisons, même les décors, sont beaucoup mieux que certains centre pour personnes âgés. Ça me lève le cœur moi, de voir ça. Morale de l’histoire, devient soit politicien, ou prisonnier, et tu seras très bien traité lol 🙂

  12. mp dit :

    Sara, tu serais très gentille de me donner l’adresse de Duchesse!
    Merci!

  13. wello650 dit :

    Construit en 1620, l’hopital général de Québec est maintenant un CHSLD. J’y ai travaillé une douzaine d’heures, des sécurités sur les chutes à linge (Des poches de draps odorants le matin.)

    J’ai vu des racoins où la peinture écaille un peu, mais dans l’ensemble, la bâtisse est en bon état et le personnel est de bonne humeur. J’ai vu et senti les repas, encore là pas si pire. Les téteux n’ont qu’à se payer un chef privé dans une résidence de luxe.

    Le plus frappant dans cet endroit est de voir les gens à moitié morts: le gars qui semble avoir crashé sa chaise roulante dans le mur et qui regarde par terre, lui qui dit qu’il ne peut manger à la salle de repas/communautaire, parce qu’il n’a pas d’argent, puis, principalement, le silence de tous ceux qui sont totalement assommés par la vieillesse.

    Le reportage est mal fait: Une fille, terrifiée à l’idée de sa propre mort, qui teinte malhabilement son texte. Oui, il y a des lacunes, oui on pourrait mettre des milliards pour des bâtisses neuves, mais la réalité va rester, la mort qui rode sans cesse et qu’on peut voir dans chaque corridor et chambre. C’est précisément le rôle du CHSLD: cohabiter avec le fossoyeur.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s