Battre de l’aile

Publié: jeudi 14 mai 2009 dans Arrggghhhh, Boulot

Baon!, une autre cie du secteur qui met à pied des centaines d’employés. C’t’encourageant en calvaire ça!

Par chance qu’il y a des clients qui commencent à se réveiller et qui tiennent maintenant à encourager les bons travailleurs au lieu du cheap labor car sinon, si ça continue ainsi, on va tous perdre nos jobs stie!

Publicités
commentaires
  1. MH dit :

    jai entendu ça aussi.. Et dire qu’une filiale de CAE s’en venait dans notre secteur… calvaire.. j’oublie ca !!

  2. Sara dit :

    MH: je pense qu’il faudra attendre une couple de mois encore avant de pouvoir se trouver de quoi dans c’te secteur-là, malheureusement. Dire qu’il y a un an de ça, on était en demande comme ça ne se pouvait même pas!!

  3. Chuck en Voyage dit :

    Sara… je vais devoir te donner certaines leçons d’économie… Le Mexique a sauvé bien des jobs à MTL… beaucoup plus que tu penses.

  4. Le marché est dans un gros creux actuellement. Ça ne va pas rester comme ça indéfiniment, ce type de marché est cyclique et en plus la crise affecte beaucoup ce genre de « jouets de luxe ».

    Je travailles dans un domaine connexe et on en souffre aussi mais on a de l’espoir que ça reprenne.

    Pour ce qui est des clients qui réalisent l’erreur d’aller pour le cheap labor, il y a plus que la question qualité et c’est une bonne chose pour nous au Québec.

    Beaucoup d’entreprises ont choisis leurs fournisseurs pour les bas prix afin de maximiser leurs profits. Ils sont donc allé en Chine. Il y a des problèmes de qualité, de communications et de brevets. Les chinois s’en criss s’il y a des brevets, les appareils sont copiés et fabriqués… encore moins cher! Ceux qui s’en rendent compte commence à reprendre leurs billes.

    Il y a aussi ceux qui « volent » le marché en offrant des prix ridiculement bas. Ils coupent dans les profits au max (jusqu’à offrir au coûtant et moins pour attirer des clients) pour s’accaparer du marcher. Le hic est qu’ils tombent à long terme, incapable de payer leurs propres dépenses. Là aussi le marché va s’ajuster et les plus petits joueurs qui auront survécu vont reprendre vie.

    Mais tout ça est très vulgarisé. Le secteur manufacturier est complexe….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s