Signe que je vieillis: flirt

Publié: vendredi 17 avril 2009 dans Célibat, Flirt

Autre signe que je vieillis, je commence à me dire que c’est crissement intelligent de priviléger rencontrer ‘mon futur mec’ par le biais d’une activité que j’aime faire. La bibliothèque me semble être un lieu de prédilection, un espèce de 2 pour 1: bouquiner et y voir de nouveaux visages. Par contre, dans mon royaume du 4 roues, il y a fort à parier que mis à part quelques personnes âgées et des p’tits monstres lisant des bandes dessinées, aucun ‘Next!‘ ne foulera le tapis ras de ma bibliothèque municipale…

La Bibliothèque Nationale du Québec me semble être une bonne option, mis à part le millage pour m’y rendre et le stationnement ardu! Est-ce un bon spot pour flirter? Ça fonctionne comme à l’épicerie? ; tu regardes le genre de bouquins que le mec lit afin de te faire une idée de qui il est? Montre-moi ce que tu lis et je te dirai qui tu es?

Publicités
commentaires
  1. Si tu aimes le type intello peut-être que tu as des chances. Mais pas idéal pour les discussions.

    Les groupes de lecture pourraient être une option. Quel est ton genre de bouquin?

  2. Stephane dit :

    Si tu veux coucher avec des hippies qui n’ont pas assez d’argent pour se payer des livres, c’est vraiment ton spot idéal 🙂

    Plus sérieusement, change d’activité. J’crois pas que tu vas te faire brasser le bahut par un rat de bibliothèque

  3. wello650 dit :

    Les lecteurs de livres de plus de 700 pages sont une classe à part, ils sont capables d’apprécier leur solitude et ils éveillent les craintes et préjugés des autres.

    A la bibliothèque, tiens-toi proche du rayon qui contient les livres de Neal Stephenson et vas parler au gars qui emprunte un manuscrit de cet auteur, tu sera certaine de tomber sur un gars qui a de quoi à dire.

    Le Baroque Cycle, début 1700. Les héros, des génies et geeks de l’époque. Ça y’en a de la bonne lecture de gars!

  4. Je n’en reviens pas des préjugés contre les bibliothèques! De toute évidence, ces critiques n’ont pas lu plus que des textes de blogues ou des boîtes de céréales depuis quelques années… Ah oui… j’oubliais, Harry Potter et Twilight, évidemment… grand littérature… La faune de la Grande Bibliothèque est multiple, branchée, composée de gens de tous genres parmi lesquelle j’ai souvent eu des coups de foudre pour de très jolies filles au regard intelligent. En plus, c’est un endroit bourré de quoi alimenter la curiosité de quiconque, avec une méchante collection de disques classiques (il y a plein de jazz, de pop et de musique du monde aussi, évidemment). Un autre lieu éminemment efficace pour rencontrer un homme le moindrement OUVERT D’ESPRIT… c’est une exposition un peu spéciale, une galerie branchée. Je connais des tas de couples qui se sont formés là.

  5. Sara dit :

    Marc Desjardins: pour l’instant, je me suis inscrite à la bibliothèque du coin mais le prêt de c.d. ainsi que de partitions musicales risque de me faire vouloir aller en ville. Ah oui, pour les beaux rats de bibliothèque aussi 😉

  6. nitram28 dit :

    Vraiment, la grande bibliothèque est un spot de cruise idéal! Y’a plein de monde, souvent bored, qui ne cherchent qu’à parler, se faire conseiller, etc.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s